Redistributions budgétaires annoncées pour la DSP 2013-2019

HeuliezBus GX327BHNS au terminus des Ilôts, à Rothéneuf, un des quartiers de la ville de Saint-Malo.
Exemple de redistribution, Rothéneuf verrait sa desserte baisser de 25%....

Cela faisait, reconnaissons-le, longtemps que le réseau KSMA ne s'était pas fait remarquer, visiblement trop au goût de l'agglomération : alors que l'ensemble des agglomérations françaises mènent une politique de développement de leur offre en matière de Transports en Communs, Saint-Malo-Agglomération s'engage sur le chemin inverse, soit en clair se contenter des usagers captifs, et augmenter tant que faire se peut le taux de couverture des charges par les ventes de titres de transport.

.... tandis que celle de Cancale et de St-Coulomb sera multipliée par 2 !
.... tandis que celle de Cancale et de St-Coulomb sera multipliée par 2 !

L'appel d'offres émis par Saint-Malo-Agglo en ce début d'été 2012 dresse en effet le portrait d'un futur réseau articulé autour de trois ligne circulaires, dans lequel tout est prétexte à économiser les kilomètres sur certaines liaisons en les redistribuant sur d'autres : suppression des dessertes de quartiers périphériques ou forte réduction (Rothéneuf en premier lieu), départ des lignes périurbaines en limite d'urbainsation (Paramé/Aquarium), ce qui est innacceptable en l'absence de correspondances sérieuses type mode lourd ou BHNS, supression des services scolaires de 09h00 le matin. Tandis que la desserte de Cancale serait multipliée par 2, celle de la Gouesnière, de Saint-Méloir ou de Saint-Père par 3 ! Par ailleurs, de 9 lignes urbaines, Saint-Malo n'en aura plus que 6.

 

Par ailleurs, on lit que le réseau ne respectera pas la loi d'accessibilité des transports publics en 2015, puisque les GX217 partiront en 2019 si tout se passe comme prévu, que l'équipement du réseau en billetique Korrigo et en SAEIV est considéré comme une option alors qu'il est omniprésent en Ille-et-Vilaine et nécessaire à toute intermodalité, etc. Nulle part, enfin, on ne parle de la prolongation du service en soirée, réclamée par 44% des clients se disant mécontents.

 

Popol

Écrire commentaire

Commentaires : 0